praticiens memoire cellulaire

Qu’est-ce que
la Bio Résonance Cellulaire ?

Introduction à la B.R.C.

La Résonance amène dans un autre espace de l’être qui touche une autre dimension, au cœur de l’humain. Le son vibre dans le corps. Certains morceaux de musique classique par exemple possèdent une vibration particulière et ont une résonance spécifique sur le corps. N’oublions pas que le son fait partie de la vie du fœtus :

Celui-ci entend la voix de son père et de sa mère, les bruits environnants qui ont un impact sur son corps. Il capte ces sons. Je base ma recherche en bio-résonance sur ce lien entre le son et la vibration du corps.

Le son est comme un ricochet, il augmente ou affaiblit l’état énergétique, modifiant cette vibration.

Nous sommes porteurs d’un identifiant de base représenté par un mot clé. Cet identifiant résonne en nous en permanence et agit sous forme de vibration circulant dans le corps au quotidien comme le sang dans nos artères.

En trouvant notre identifiant biologique personnel, lié à notre projet sens, nous changeons de strate et de niveau vibratoire. Cet identifiant qui contient le tout, libére l’énergie vibratoire de tout notre être. Lever l’identifiant, c’est mettre du sens sur l’inconnu, connu de nos cellules.

Cette vibration va avoir un impact sur tout le système cellulaire : inscrite dans le corps, elle va orienter une partie de la vie. Lorsque le corps manifeste un symptôme, il nous invite à chercher les liens subtils, invisibles pour l’œil.
Pour un seul et même événement, plusieurs résonances vont se manifester. C’est comme un caillou que l’on jette dans l’eau et qui par vibration, va générer une onde, qui va se propager par ricochet. C’est le principe de la physique quantique.


La base de la méthode en Bio Résonance Cellulaire part de là : « un mot est vibration. » Et c’est la rencontre de la matière et de cette vibration qui crée l’état intérieur de l’humain.

Tout traumatisme, tout choc émotionnel provoque tout d’abord une réaction physique dont la vibration va poursuivre son chemin et créer un blocage au niveau énergétique, puis cette même vibration va venir s’inscrire dans l’inconscient de la matière c’est-à-dire dans le corps et s’y installer sous forme d’une information qui, elle, va circuler à l’insu de notre mental.

C’est ainsi, que suite aux différents traumatismes vécus, l’humain que nous sommes va adopter des comportements pour s’adapter, comportements la plupart du temps inadéquats qui vont l’éloigner de son essence, de son être profond et qui vont se traduire par des schémas répétitifs douloureux.

Grâce à un véritable dialogue corps-conscience, la méthode permet de recueillir les informations ancrées en nous afin de repérer et décoder les traumatismes du passé pour les faire remonter à la conscience, les laisser s’exprimer et s’en libérer.

Le corps retrouve alors la parole, le message est délivré, et les traumatismes subis, directement ou indirectement, trouvent un sens.


À travers ce travail en Bio Résonance Cellulaire le corps apparaît donc comme le chantier concret et réaliste où s’accomplit cette immense expérience de transformation.

• La Bio Résonance Cellulaire est l’interface entre le verbe du corps et le verbe de la tête : c’est donc le lien entre l’esprit et le corps. Le corps a sa propre logique et son propre chemin de compréhension.

• La Bio Résonance Cellulaire va livrer son message, message qui parle d’empreinte et de mémoire.

• La Bio Résonance Cellulaire va capter l’imprégnation de nos cellules pour atteindre l’empreinte physique dans le corps afin de décoder le bavardage constant entre nos cellules.

• La Bio Résonance Cellulaire est une interface avec le corps, elle permet l’expression de ce qui s’est imprimé dans la chair. Cette méthode de décodage met en évidence la trace laissée dans le corps par un événement.

Le corps et ses mots

« Meilleur que mille mots privés de sens est un seul mot raisonnable qui peut amener le calme chez celui qui l’écoute » BOUDDHA.

Tel un décodeur, la Bio Résonance Cellulaire va nous amener à trouver le sens de la souffrance qui, à notre insu, motive et dirige notre vie. Cela ouvre la possibilité de transformer nos comportements aberrants, nos réactions physiques, pour choisir et non subir, pour atteindre une liberté d’être et d’action.

A tout moment, nous pouvons faire appel à l’intelligence et à la vérité du corps. Apprendre à communiquer avec celui-ci permet d’entrer dans une véritable relation corps-conscience.